Il m'est apparu indispensable de faire sentir à quel point la pensée est un outil précieux pour ne pas se fourvoyer dans des voies spirituelles où l'on fonce avec des raisonnements superficiels, peut-être beaucoup d'émotion et d'imagination, et peu de rigueur, ce qui conduit éventuellement à faire de ce parcours une occasion de souffrance encore plus grande. La pensée au service du chemin que je propose nous fait développer non seulement une exigence au niveau du fonctionnement de la pensée elle même, mais aussi au niveau de l'action, l'exigence de ne pas faire n'importe quoi et donc de ne pas se faire du mal ni faire mal autour de soi.
Il y a, en effet, de nombreuses façons de faire du mal à son entourage, parce qu'on s'adonne d'une façon incohérente, non responsable, non rigoureuse, à la spiritualité.

Yvan Amar